ALI BONGO LOOKS TOWARD MOSCOW FOR HIS OIL BUSINESS. ALI BONGO SE TOURNE VERS MOSCOU POUR SES AFFAIRES PÉTROLIÈRES





English version

With the oil sector dangerously on the downturn in Gabon, Ali Bongo is now seeking an alliance with Russia to revive this industry in Gabon.

Gabon Oil Co (GOC) CEO, Arnauld Engandji, who is nothing more than an Ali Bongo’s nominee in this post, is currently seeking to partner with Russian companies, for the restart of operations at the Mboumba site. We remind you that this oil field was returned to Gabon by Total about a year ago.

Arnauld Engandji signed a tentative agreement with Russia's Zarubezhneft at the St. Petersburg International Economic Forum in that country at the end of May, to carry out a technical study on Mboumba. A team from this oil company is expected to travel to Libreville in June to look at things more closely.

Thanks to this partnership, GOC would like to increase the current production of Mboumba, from 1000 barrels per day, to some 3000 barrels per day.




Version française

Le secteur pétrolier battant dangereusement de l’aile au Gabon, Ali Bongo cherche désormais à faire alliance avec la Russie pour réanimer cette industrie au Gabon.

C’est encore le directeur général de la Gabon Oil Co (GOC), Arnauld Engandji, qui n’est que le prête nom d’Ali Bongo à ce poste, qui cherche en ce moment de nouer un partenariat avec des sociétés Russes, pour la reprise des opérations du gisement de Mboumba. Nous vous rappelons que ce champ pétrolier avait été rétrocédé au Gabon par Total, il y a environ un an.

A cet effet, Arnauld Engandji aurait signé fin mai, lors du St. Petersburg International Economic Forum qui s’est tenue en Russie, un accord de principe avec la société russe Zarubezhneft, pour effectuer une étude technique sur Mboumba. Une équipe de cette société pétrolière devrait se rendre à Libreville au courant de ce mois de juin pour examiner les choses de plus près.

Grace à ce partenariat, la GOC voudrait faire passer la production actuelle de Mboumba, de 1000 barils par jour, à quelques 3000 barils par jours.

Comments

Popular posts from this blog

URGENT: FOLLOWING OUR NOISY COMPLAINTS, THE US EMBASSY IN GABON HAS STEPPED BACK. URGENT : SUITE À NOS BRUYANTES PLAINTES, L’AMBASSADE DES USA AU GABON A RECULÉ

FRANCE WITHDRAWS ITS SECURITY ADVISORS FROM THE GABONESE SECURITY FORCES. LA FRANCE RETIRE SES COOPÉRANTS DES FORCES DE SÉCURITÉ GABONAISES

PARIS MATCH EXPLAINS WHY ALI BONGO IS UPSET WITH THE OBSERVERS OF THE EUROPEAN UNION. PARIS MATCH NOUS EXPLIQUE POURQUOI ALI BONGO EN VEUT AUX OBSERVATEURS DE L’UNION EUROPÉENNE